Actualités

Actualités

Conférences, débats, annonces dans la presse, expositions, présentations, rencontres…

Arrêt Déco à Étoile-sur-Rhône (Drôme)

Arret Déco 

Vendredi 28 mars 2008 à 18h30

Galerie Arrêt Déco

 29 grande rue, Étoile-sur-Rhône

 

Voir le reportage photographique

Médiathèque publique et universitaire de Valence (Drôme)

Médiathèque de Valence

 

Boimondau et les communautés de travail

Jeudi 9 octobre 2008

Médiathèque publique et universitaire

Place Charles Huguenel à Valence

 

Voir le reportage photographique

Sur les traces de Boimondau à Valence (Drôme)

Sur les traces de Boimondau 

Samedi 11 octobre 2008

Maison des Syndicats à Valence

Conférence, visite du 11 rue Montplaisir, Maisons Castors et terminé par les bâtiments de Cadreclair

 

Voir le reportage photographique

Charrandez-vous à Valence (Drôme)

MJC Grand-Charran 

Boimondau et les Communautés de travail

Samedi 25 février 2012

MJC Grand-Charran, 61 avenue du Grand-Charran à Valence

 

Voir le reportage photographique

Rencontre autour du livre à Beauchastel (Ardèche)

Autour du livre, Beauchastel

Le 13 mars 2016 à Beauchastel, 12ème édition du salon des auteurs, Rencontres / dédicaces / animations

Salle de l’Ile Blaud de Beauchastel, (En face de la piscine municipale)

 

Dédicaces

Faire des Hommes libres, Boimondau et les Communautés de travail à Valence

Les Compagnons de France du Valentinois 1940-1944

 

Auteurs présents

Hervé BIENFAIT, Christian BOUCHER, Laurent BRET, Claude CHALABREYSSE, Anne CHARDIGNY, Michel CHAUDY, Odile DECHEVANNE, Claudine DELHIO, Xavier DEVILLE, Anne DOUILLET, Jean DUC, Jean-Marc GARDES, Michel GILBERT, Catherine IVANOFF, HUGUES de JUBECOURT, Marc KOUTEKISSA, Juan Angel LAGUNA EDROSO, Bertrand LE TOURNEAU, Ali MEBTOUCHE, Pedro LIMA, Bertrand PRIOUR, Nicole PROVENCE, John RENMANN, Lionel REYNAUD, Serge SOMMER, Julie SUBIRANA, Fabrice VIGNE,  Claude VINCENT.

Auteurs jeunesse : Marie QUENTREC, Sylvie ARNOUX, Robert AYATS, DOMINIK, Marie GARNIER, Françoise PEYRET.

Éditeurs : Éditions des Samsara.

Valence au féminin : Promenade d'orientation pour l'égalité.

Hommage à Pierrette BARBUHommage à Pierrette Barbu

Lors de la journée de la Femme, le 8 mars 2009, les guides de « Ville d'art et d'Histoire » de Valence ont présenté :

            Marguerite BEAU (1911-1997), conservatrice du Musée et de la Bibliothèque de Valence de 1950 à 1976.

            Jeanne DE FLANDREYSY (1874-1959), femme de lettres.

            Fethiye CETIN (nés en 1950), écrivaine et avocate militante des Droits de l'Homme.

            Les sœurs Trinitaires, depuis 1685 à Valence, infirmières et enseignantes.

            Agnès DUBOST (1749-1820), mère supérieure de 1792 à 1820

            Pierrette Barbu (1910-2008), Cofondatrice de l'entreprise valentinoise Boimondau.

 

Le but est de découvrir ou redécouvrir des femmes qui par leurs actions et leur vie ont marqué, à un moment, l'histoire de la ville de Valence.

Sur la vidéo, la présentation de Pierrette Barbu (née Vaillant).

 

Histoire de voir, rencontres et découverte à Étoile-sur-Rhône (Drôme)

Compagnons de France 

Les Compagnons de France à Étoile-sur-Rhône

Rencontre avec Michel Chaudy et Robert Serre

Mardi 18 octobre 2016

Bibliothèque municipale

Présentation de documents d’archives

Voir article de presse Vue ÉtoileDauphiné LibéréDauphiné LibéréDrôme Hebdo

Mai 68 dans la Drôme, Salle Jean Vilar à Romans

Mai 68, Revue drômoise 

Rencontre-débat  le mercredi 30 mai 2018 salle Jean Vilar à Romans (18h-19h).

La Revue drômoise, via son numéro spécial sur Mai 68, dresse un tableau critique sur l’histoire et la mémoire des « événements » perçus à travers le prisme singulier du département de la Drôme. Cinquante ans après, il est temps  de revenir sur une page importante de l’histoire nationale et départementale.

 

La Drôme de 1968 est en profonde mutation démographique, sociale et économique. Toujours fortement marqué par la ruralité et le monde agricole, le département est bien pourvu en industries avec quelques fleurons tels Crouzet à Valence, la CEA de Pierrelatte, Jourdan à Romans… Territoire sans université, la Drôme compte toutefois des lycéens en nombre dans les aires urbaines. Dans ce contexte spécifique, comment se manifeste le mouvement de Mai ? Avec quelles spécificités ? Selon quelles modalités temporelles ? Jusqu’au 13 mai, le presse locale rend largement compte des événements parisiens, accompagnés de nombreux commentaires sur « la crise de la jeunesse ». À partir de là, suivant la chronologie nationale, un mouvement social d’envergure éclate dans le département. Il se terminera fin  juin avec la reprise du travail dans les dernières entreprises en grève et avec les élections législatives anticipées marquées par le succès des gaullistes et de leurs alliés. La Drôme, à son échelle et en suivant le rythme national, a donc vécu son « Mai 68 ». À ce titre, plusieurs auteurs de la Revue drômoise, Gilles Vergnon (maître de conférences à l'Institut d'études politiques de Lyon), Michel Chaudy, David Vinson (docteur en histoire, enseignant)…, proposent un retour sur leurs travaux au cours d’une rencontre-débat  le mercredi 30 mai 2018 salle Jean Vilar à Romans (18h-19h).

Archives départementales de la Drôme

Boimondau et Mai 68

Éloignée de Paris, dépourvue d’université, la Drôme n’était pas aux premières loges des événements contestataires du printemps 1968. Pourtant, comme partout en France, le département a connu une intense activité politique et syndicale faite de rassemblements, de grèves dans les usines et les bureaux, d’agitation dans les lycées…

Les Drômois ne se sont pas contentés de s’informer de l’évolution des événements parisiens. Ils ont aussi agi en acteurs locaux et se sont positionnés pour ou contre le mouvement. Cinquante ans après, l’histoire locale et régionale de ce printemps 1968 reste en bonne partie à écrire.

Boimondau en Mai 68Mercredi 20 Juin à 18h50

La règle communautaire de Boimondau et les accords de Grenelle.

Michel Chaudy

À Valence, des ouvriers et leur patron décident de créer une société nouvelle où l'Humain est au centre de toutes réalisations. Pendant deux ans (1942-1943) ils vont tester la faisabilité d'une entreprise communautaire qu'ils codifient dans une règle. Précurseurs pour les Salaires, la formation, les prises de décisions, |'expression syndicale, ils s’essoufflent...

Comment abordent-ils l’année 1968 ? Quelles actions en mai ? Que leur apportent les accords de Grenelle ?

 

 

Pour aller plus loin ensemble

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire