Liste des prêtres

Étoile-sur-Rhône

Liste des prêtres ayant officiés sur la paroisse

De  1481 à 2012

 

Il faut distinguer Cinq périodes dans l’histoire des servants de l’église Notre-Dame d’Étoile

 

Le service est assuré par les prieurs du prieuré Saint-Marcellin

Quand l’on remonte au 12e siècle, époque de la construction de l’église Notre-Dame d’Étoile, il apparait que c’est un prieur du Prieuré Saint-Marcellin (beaucoup plus ancien), située sur le même territoire à un km et demi du centre du village, qui assume les célébrations et encadre le clergé paroissial. Le prieur nomme un curé, un vicaire et un sacristain qui agissent sur la paroisse au nom du prieur. L’entretien de la sacristie, du presbytère et de l’église Notre-Dame d’Étoile est aussi à la charge du prieur.

Au milieu de 15e siècle, la paroisse compte sept ecclésiastiques : le prieur, le sacristain, le curé, le vicaire et trois chapelains.

Au 16e siècle, le prieuré perd de son importance et c’est le curé de la paroisse qui perçoit les revenus. Tous les services se font dans l’église paroissiale.

Vers 1750, des rivalités se font jour entre le curé Jean-Alexandre VERSAIN et le prieur F. GALLIAS, il y a même en procès qui dure plusieurs années.

En 1790 le prieuré, en partie en ruine, est vendu à la municipalité.

1481

Prieur à Étoile

Bertrand DURAND

Prieur

CHARNIER

Desservant

1494

Huguet de CHAMBAUD, prieur d’Étoile

1494

GERCIEN, prêtre à Étoile

1555-1586

Curé à Étoile

A. LUSSEL ou CLUSET

ou CLUZET

…1609-1638

Curé à Étoile

NICOLAS DE NEUFVILLE

Curé de 1609

Décédé le 28 mars 1638

…1555-1586

Curé à Étoile

SAUZET

…1632-1645…

Vicaire à Étoile

Curé à Étoile

JOSSERAND

Ancien prieur

Vicaire

…1645-1676

Curé à Étoile

François RODET

Nommé le 13 octobre 1645

Décédé le 6 mars 1676

…1676-1680

Curé à Étoile

Jean ROZEZ

Curé de mai 1676

Jusqu’à février 1680

…1680-1702

Curé à Étoile

Louis du VACHE

Décédé le 12 septembre 1702, à 75 ans

…1702-1742…

Curé à Étoile

Joseph SAYN

Curé de décembre 1702

Fête ses noces d’or le 19 mars 1742

…1743…

DELACROIX de CASTRIER, grand archidiacre de Narbonne, prieur d’Étoile

…1746…

MORIER, Prêtre, prieur et curé d’Étoile

…1747-1775

Curé à Étoile

Jean Alexandre VERSAIN

Curé le 15 avril 1747

Décédé le 12 octobre 1775 à 71 ans

Période révolutionnaire de 1789

La période révolutionnaire est difficile pour les ecclésiastiques.

À Étoile, le curé Charles-François CHAIX est l’homme-charnière. Curé de la communauté d’Étoile depuis le 11 octobre 1775, il est très apprécié de ses paroissiens et très proche des notables qui dirigent le village.

Le 8 juin 1789, il est élu premier échevin (c’est-à-dire maire) et succède à Pierre ROBERT, notaire.

Le 2 août 1789, il est nommé aumônier des gardes nationales et bénit leur drapeau.

Il prête serment de fidélité suivant le décret du 12 juillet 1790 sur la Constitution civile du clergé, puis le 31 août 1792 : l’an 4 de la Liberté et le 1er de l’Égalité, est comparu sieur François CHAIX, curé de cette paroisse, auquel, pour se conforter aux décrets de l’Assemblée nationale, a prêté le serment de maintenir la Liberté et l’Égalité et de mourir en les défendant.

Quelques semaines après, le 21 novembre 1792, il est relevé de ses fonctions par le Directoire de Valence et doit se cacher.

Son vicaire, Pierre PÉLERIN est élu nouveau curé d’Étoile. Membre du Comité populaire, il est peu apprécié des paroissiens « intégristes ». Il démissionne et quitte Étoile en 1794.

L’abbé CHAIX reprend le poste de curé en 1803 et le concordat de 1801 lui donne satisfaction.

L’on peut dire que François CHAIX a joué un rôle important pour garder une certaine cohésion parmi la population et traverser cette période troublée dans les meilleures conditions possibles. D’autres prêtres de la paroisse d’Étoile ont fait d’autres choix en s’opposant aux directives de la République, ils ont subi la prison.

1750-1815

Curé à Étoile

1775

Charles François CHAIX

Né à Lyon (Rhône) le 1er juillet 1750

Prêtre le 18 septembre 1773

Curé à Étoile le 12 octobre 1775, jusqu’au 19 novembre 1792

Premier Échevin (maire) à Étoile le 8 juin 1789

Serment de fidélité à la République (constitution civile du clergé le 9 janvier 1791)

Relevé de ses fonctions le 21 novembre 1792

Revient à Étoile le fin juin 1794

Curé d’Étoile le 13 mars 1803

Décédé à Valence le 29 août 1815

(Son oncle Gaspard CHAIX, prieur à Saint-Marcellin, Chanoine de Saint Bernard à Romans, se retire à Étoile le 28 février 1783 et décède le 27 février 1788)

1765-1802…

Vicaire à Étoile

Antoine MELLERET

Né à Valence (Drôme) le 27 juin 1765

Prêtre le 8 septembre 1789 à Lyon

Vicaire à Étoile

Serment de fidélité à la République (constitution civile du clergé le 9 janvier 1791)

Il fait partie du Comité de Salut Public à Étoile le 6 novembre 1793

Réside à Étoile. Marié en 1802

1775-1821

Vicaire à Étoile

1790

Curé à Étoile

1792

Pierre PÈLERIN (ou PELLERIN)

Né à Bourg-de-Péage (Drôme) le 9 août 1756

Prêtre ?

Premier vicaire à Étoile, il dit la messe à l’autel de la Patrie en 1790 avec le curé CHAIX.

Serment de fidélité à la République (constitution civile du clergé le 9 janvier 1791)

Élu curé à Étoile 23 novembre 1792

Départ le 13 décembre 1792

Décédé en 1821

…1777-1795…

Curé à Étoile

1796

Antoine ROUX

Prêtre en 1777

Prison à Gap de 1793 à 1795

Curé d’Étoile en 1796

1715-1802…

Chapelain à Étoile

1802

Jean-François PORTE

Né à Étoile (Drôme) en 1715

Prêtre en 1736

A célébré à Étoile les obsèques de Gaspard CHAIX le 28 février 1888 (lendemain du décès) avec les curés de Montéléger et de Beaumont.

Chapelain à la chapelle Sainte-Lucie à Étoile

Serment de fidélité à la République (constitution civile du clergé le 9 janvier 1791)

En 1802, il est encore à Étoile

1729-1803…

Simon Pierre Antoine Marcellin ROUX

Né le 2 juin 1729

Diacre le 27 mai 1752

Curé de la paroisse Saint Andéol de Chabeuil

Recteur de la chapelle Saint Jacques-Sainte Agathe dans le château d’Étoile

Est à Étoile en 1803

Le concordat

Napoléon 1er désirant mettre fin aux brouilles entre la République et les religions, principalement la religion catholique qui est la plus importante, propose un ensemble de dispositions qui fixe les relations entre les différentes religions et l’État. Le concordat est signé par Pie VII.

 L’agrément du gouvernement est obligatoire pour tous responsables de cultes, pour le culte catholique l’agrément est obligatoire pour la nomination des curés. Tous les servants du culte sont payés par le trésor public.

En 1801 le France est divisée en diocèses, les diocèses en paroisses (qui peuvent correspondent au canton) et les grandes paroisses possèdent des succursales.

Étoile est une succursale du canton de Valence, avec Bourg-lès-Valence, puis devient paroisse avec quatre communautés La Vache (Beauvallon) Fiancey, Montéléger et Beaumont-lès-Valence, les églises sont considérées comme des chapelles desservies pas de vicaires. En 1805, le curé et trois vicaires sont payés par l’État, un vicaire à Étoile, un pour La Vache-Fiancey et un autre pour Montéléger-Beaumont. Après 1807, ces quatre communautés deviendront paroisses.

Le concordat remet en place les conseils de fabrique supprimés par la Révolution, qui ont pour but de gérer l’organisation matérielle des églises. Les curés et les maires sont membres de droit, d’autres membres sont pris parmi la population.

Le concordat reste en vigueur jusqu’en 1905.

1790-1791…

Prêtre à Étoile

1790

Hyacinthe Apollinaire ASTIER

Né à Étoile

Prêtre le 16 mars 1790

Prêtre à Étoile, sans titre

Serment de fidélité à la République (constitution civile du clergé le 9 janvier 1791)

1768-1842

Vicaire à Étoile

Curé à Étoile

1812

Jean Blaise ROUL

Né en Isère le 18 octobre 1768

Vicaire à Étoile le 11 septembre 1803

Curé à Étoile le 28 janvier 1812 à sa mort

Décédé le 2 janvier 1842

1807-1866

Vicaire à Étoile

1833

Philippe Adolphe ITHIER

Né à Peyrins le 30 avril 1807

Prêtre le 14 juillet 1833

Vicaire à Étoile en 1833

Décédé le 20 novembre 1866

1807-1834…

Vicaire à Étoile

1834

Louis Ferréol RODET

Né à Chabeuil (Drôme) en septembre 1807

Prêtre le 21 décembre 1833

Vicaire à Étoile en 1834

1811-1882

Vicaire à Étoile

1839

Victor SYLVAIN

Né à Bourg-de-Péage le 11 juillet 1811

Prêtre le 12 juillet 1835

Vicaire à Étoile le 1er avril 1839

Décédé le 13 mars 1882

1823-1870

Curé à Étoile

1842

Antoine LYON

Né à Saint-Jean-en-Royans (Drôme) en 1799

Prêtre le 15 mars 1823

Curé à Étoile le 15 janvier 1842 à sa mort

Décédé le 26 janvier 1870

1819-1893

Vicaire à Étoile

1847

Louis Auguste MARTIN

Né à Romans le 26 août 1819

Prêtre le 16 juillet 1843

Vicaire à Étoile en septembre 1847

Décédé le 16 janvier 1893

1824-1882

Vicaire à Étoile

1847

Constant Martial Paul REGNAULT

Né à Valence le 30 juin 1824

Prêtre le 11 juillet 1847

Vicaire à Étoile en juillet 1847

Décédé le 1er juin 1882

1845-…

Vicaire à Étoile

1848

Joseph Pierre SAUVAYRE

Né à Rochebrune le 28 avril 1845

Prêtre le 11 juillet 1947

Vicaire à Étoile en 1848

1813-1886

Vicaire à Étoile

1849

Antoine SOULIER

Né à Crest le 3 août 1813

Prêtre le 17 décembre 1836

Vicaire à Étoile le 1er août 1849

Décédé le 2 juillet 1886

1820-1877

Vicaire à Étoile

1852

Clément Déodat ESPOULLER

Né au Buis le 14 octobre 1820

Prêtre le 18 mars 1845

Vicaire à Étoile le 1er juillet 1852

Décédé le 23 juin 1877

1806-1880

Vicaire à Étoile

1853

Henri Joseph FAYN

Né à Montélimar le 8 octobre 1806

Prêtre le 26 février 1831

Vicaire à Étoile en 1853

Décédé le 26 juin 1880

1825-1897

Vicaire à Étoile

1953

Pierre Victor CARRIER

Né à Ponsas le 22 février 1825

Prêtre le 5 juin 1852

Vicaire à Étoile le 31 mars 1853

Décédé le 6 octobre 1897

1826-1883

Vicaire à Étoile

1853

Eugène TÉZIER

Né à Valence le 31 juillet 1826

Prêtre le 15 mai 1850

Vicaire à Étoile du 31 mars 1853 au 16 avril 1855

Décédé le 23 avril 1883

1827-1871

Vicaire à Étoile

1855

Auguste Théophile PUGNET

Né à Châteauneuf-de-Mazenc le 25 décembre 1827

Vicaire à Étoile en 1855

Décédé le 19 mai 1871

1829-1902

Vicaire à Étoile

1855

Louis Vincent BOUCHARIN

Né à Tain le 10 juillet 1829

Prêtre le 21 mai 1853

Vicaire à Étoile de 1855 à 1858

Décédé le 19 mai 1902

1910-1878

Vicaire à Étoile

1856

Alexandre Mathieu CONNAC

Né à Saint-Paulien (Haute-Loire) le 8 août 1810

Prêtre en 1838

Vicaire à Étoile en 1856 (deux ans)

Décédé le 28 octobre 1878

1824-1896

Vicaire à Étoile

1857

Ferdinand VEILLEUX

Né à Châtillon-Saint-Jean le 22 mars 1824

Prêtre en juin 1856

Vicaire à Étoile en 1857

Décédé le 1er avril 1896

1830-1892

Vicaire à Étoile

1860

Jean-Pierre François Marie JASSOUD

Né à La Motte-de-Galaure le 9 novembre 1930

Prêtre le 18 septembre 1858

Vicaire à Étoile en juillet 1860

Décédé le 8 janvier 1892

1837-1862

Vicaire à Étoile

1861

Auguste ROUX (ou Marie-Auguste)

Né en 1837

Prêtre le 21 septembre 1861

Vicaire à Étoile 1er octobre 1861

Décédé à Étoile 18 juin 1862 (à 25 ans)

1837-1901

Vicaire à Étoile

1862

Cyrille Constant BARLATIER

Né à Clérieux le 11 novembre 1837

Prêtre le 20 septembre 1862

Vicaire à Étoile le 1er octobre 1862 jusqu’au 16 octobre 1870

Décédé à Clérieux 28 décembre 1901

1833-1865

Vicaire à Étoile

1863

Jean-Pierre CLOPET

Né à Chabeuil le 12 septembre 1833

Prêtre le 20 mars 1858

Vicaire à Étoile en février 1863

Décédé le 9 octobre 1865

1845-1923

Vicaire à Étoile

1868

François Joseph DEROIS

Né à Bourg-lès-Valence le 21 mars 1845

Prêtre le 29 juin 1868

Vicaire à Étoile le 2 juillet 1868

Décédé le 22 janvier 1923

1817-1877

Curé à Étoile

1870

Louis Henri BODIN

Né à Annonay (Ardèche) le 29 avril 1817

Prêtre le 11 juillet 1941

Curé-archiprêtre à Étoile le 1er avril 1870 à sa mort

Décédé le 13 août 1877 à Étoile

1840-1918

Vicaire à Étoile

 1870

Antoine Étienne POURRET

Né à Saint-Jean-en-Royans le 19 mai 1840

Prêtre le 10 juin 1865

Vicaire à Étoile le 20 novembre 1870

Décédé le 4 janvier 1918

1846-1932

Vicaire à Étoile

1872

Jean-Pierre CHARETIER

Né à Bourg-lès-Valence le 18 novembre  1846

Prêtre le 25 mai 1872

Vicaire à Étoile le 25 mai 1872

Décédé le 22 janvier 1932

1847-1907

Vicaire à Étoile

1875

Joseph Marie Louis PLAUTIN

Né à Grignan (Drôme) le 14 octobre 1847

Prêtre le 19 décembre 1874

Vicaire à Étoile en 1875

Décédé le 3 mai 1907

1830-1900

Curé à Étoile

1877

Charles François CLAUDON

Né à Moras le 8 avril 1830

Prêtre le 16 juillet 1854

Curé à Étoile le 21 octobre 1877

Décédé le 3 mai 1900

1830-1908

Vicaire à Étoile

1877

Pierre Maurice CHATENIER

Né à Saint-Bonnet-de-Valclérieux (Drôme) le 10 juin 1841

Prêtre le 19 décembre 1868

Vicaire à Étoile en 1877

Décédé le 24 mai 1908

1856-1929

Vicaire à Étoile

1880

Paul Théophile GUIBAUD

Né à Mercurol le 28 juin 1856

Prêtre le 20 juillet 1879

Vicaire à Étoile le 20 août 1880

Décédé le 30 novembre 1929

1858-1907

Vicaire à Étoile

1881

Vincent Marcellin BOIS

Né au Grand-Serre le 7 septembre 1858

Prêtre le 11 juin 1881

Vicaire à Étoile le 16 juin 1881

Décédé le 6 mai 1907

1860-1883

Vicaire à Étoile

1883

Daniel Julien ROUX

Né à Ferrassières le 6 février 1860

Prêtre le 1er juillet 1883

Vicaire à Étoile le 16 décembre 1883

Décédé le 19 janvier 1924

1931-1903

Curé à Étoile

1886

Louis Auguste Antoine MOUTIER

Né à Loriol (Drôme) le 15 février 1831

Prêtre le 19 juillet 1857

Curé (curé-archiprêtre) à Étoile le 1er octobre 1886 à sa mort

Décédé le 30 octobre 1903 à Étoile

1881-1921

Vicaire à Étoile

1887

Louis Auguste régis POCHON

Né à Saint-Nazaire-en-Royans le 17 décembre 1881

Prêtre le 1er juillet 1883

Vicaire à Étoile le 1er août 1887

Décédé le 6 décembre 1921

1861-1903

Vicaire à Étoile

1893

Charles Marius HOLTZEL

Né à Neuville-sur-Saône (Rhône) le 25 février 1861

Prêtre le 3 juillet 1887

Vicaire à Étoile le 15 avril 1893 jusqu’à la fin de l’année

Décédé le 13 août 1903

1867-1909

Vicaire à Étoile

1893

Louis Auguste ROMAN

Né à Crest le 22 janvier 1867

Prêtre le 1er mars 1890

Vicaire à Étoile le 13 octobre 1893

Décédé le 20 juillet 1909

1867-1906

Vicaire à Étoile

1894

Jules Dominique Augustin REY

Né à Félines le 26 juin 1867

Prêtre le 6 juillet 1890

Vicaire à Étoile le 2 avril 1894

Décédé le 13 juillet 1906

1869-1968

Vicaire à Étoile

1897

Paul Benjamin CLUZE

Né à Saint-Nazaire-en-Royans le 26 mars 1869

Prêtre 27 mars 1894

Vicaire à Étoile le 25 septembre 1897

Décédé 17 juin 1968

1871-…

Vicaire à Étoile

1898

François Régis Hyacinthe CHAVANET

Né à Cruas (Ardèche) le 32 juillet 1871

Prêtre le 5 juillet 1896

Vicaire à Étoile le 23 juillet 1898

1851-1941

Vicaire à Étoile

1903

Vincent Pierre Victor BERNARD

Né à Allex le 23 octobre 1851

Prêtre le 22 mai 1875

Nommé vicaire à Étoile en 1903, mais il n’a pas eu l’agrément du gouvernement

Décédé le 10 novembre 1941

1869-1934

À Étoile en

1904

Joseph Alexandre Lucien MOURIER

Né à Étoile le 14 décembre 1869

Prêtre le 2 juillet 1893

Il est à Étoile à partir du 10 septembre 1904, pour 2 ans

Décédé le 6 avril 1934

1874-1944

Vicaire à Étoile

1902

Félix Joseph Régis PASCALIS

Né à Rochefort-Sanson le 22 mai 1874

Prêtre le 1er juillet 1900

Vicaire à Étoile le 25 janvier 1902

Décédé le 19 février 1944

La loi de 1905

Les dissensions entre la France et le Vatican rendent inapplicable le concordat. 

La loi de 1905, séparation des Églises et de l’État abroge donc le concordat et proclame la liberté de conscience, garantit le libre exercice des cultes et pose le principe de séparation des Églises et de l’État. Les salaires du clergé ne sont plus à la charge de l’État, il est créé des associations cultuelles qui peuvent recevoir des dons.

La loi prévoit un inventaire des biens mobiliers et immobiliers des établissements publics du culte avant que ne soit rendue aux associations cultuelles la partie de ces biens estimée nécessaire au culte. Les frais très élevés de réparation des édifices religieux (cathédrales, églises…) restent à la charge de l’État et des communes.

1859-1935

Curé à Étoile

1904

Jean Joseph Auguste BRUNET

Né à Trégneux-Châteauneuf de Galaure le 2 août 1859

Prêtre en 1884

Curé à Étoile le 1er avril 1904 jusqu’à sa mort

Décédé le 23 février 1935 à Étoile

1879-1944

Vicaire à Étoile

1910

Henri Fabien THERISSE

Né à Crest (Drôme) le 21 mars 1879

Prêtre le 6 juillet 1902

Vicaire à Étoile le 1er juin 1910 jusqu’en mai 1927

Décédé le 18 janvier 1944

1901-1962

Vicaire à Étoile

1927

Régis Élie Sébastien MONTEIL

Né à La Motte-de-Galaure le 19 janvier1901

Prêtre le 30 mai 1926

Vicaire à Étoile le 16 juillet 1927 jusqu’en mai 1935

Décédé le 17 juin 1962

1883-1953

Curé à Étoile

1935

André Félix KAYSER

Né à Saint-Étienne (Loire) le 23 octobre 1883

Prêtre le 3 juillet 1910

Curé à Étoile le 18 mai 1935 jusqu’au 7 juin 1941

Décédé le 19 janvier 1953 à Montélimar (Drôme)

1902-1977

Vicaire à Étoile

1935

Jean-Baptiste François ROCHE

Né à Olmet (Puy-de-Dôme) le 9 novembre 1902

Prêtre le 2 juillet 1933

Vicaire à Étoile le 28 décembre 1935 jusqu’en décembre 1937

Décédé le 31 décembre 1977 à Montélimar (Drôme)

1910-…

Vicaire à Étoile

1938

Vianey Jean-Marie VIAL

Né à La Valla en Gier (Loire) le 19 avril 1910

Prêtre le 20 février 1938

Vicaire à Étoile le 5 mars 1938

1904-1953

Vicaire à Étoile

1940

Henri COMMANDIER

Né à Montélimar en 1904

Prêtre 19 août 1928

Vicaire à Étoile en 1940 (un an)

Décédé le 14 janvier 1953

1903-1973

Curé à Étoile

1941

Maxime MARNAS

Né à La Chapelle-en-Vercors (Drôme) le 5 février 1903

Prêtre le 7 juillet 1929

Curé à Étoile le 7 juin 1941, jusqu’en avril 1960

Décédé le 1er mai 1973 à Saint-Rambert-D’albon (Drôme)

1920-…

Vicaire à Étoile

1944

Joseph FREUND

Né en 1920

Prêtre vers 1944 à Strasbourg

Vicaire à Étoile le 14 octobre 1944, pendant quelques mois seulement

1920-1985

Vicaire à Étoile

1945

Joseph BREUX

Né à Chalancon (Ardèche) le 2 mars 1920

Prêtre le 29 juin 1945

Vicaire à Étoile le 7 juillet 1945 jusqu’en 1948

Décédé le 20 janvier 1985 à Montpellier

1924-2008

Vicaire à Étoile

1948

Pierre Marie Bernard UZEL

Né à Chavannes (Drôme) le 19 septembre 1924.

Prêtre le 28 mars 1948

Vicaire à Étoile le 5 février 1949, jusqu’en décembre 1959

Décédé le 5 novembre 2008 à Valence (Drôme)

1913-1981

Curé à Étoile

1960

André CARBONNEL

Né à Romans (Drôme) le 28 avril 1913

Prêtre le 2 juillet 1936

Curé à Étoile le 9 avril 1960

Départ d’Étoile le 14 juillet 1963

Décédé le 11 mars 1981 à Briançon (Hautes-Alpes)

1933-2021

Vicaire à Étoile

1960

Cyprien GINEYS

Né à Cros-de-Géorand (Ardèche) le 6 avril 1933

Prêtre le 13 mars 1960

Vicaire à Étoile le 9 avril 1960, jusqu’en juillet 1963

Décédé le 14 novembre 2020 à Tournon-sur-Rhône (Ardèche)

1912-1983

Curé à Étoile

1963

Louis Marie CHAUDET

Né à Donzère (Drôme) le 28 novembre 1912

Prêtre le 2 juillet 1936

Curé à Étoile le 13 juillet 1963 (13 avril 1963), jusqu’en septembre 1983

Responsable du secteur de la Plaine de Valence (1974)

Décédé le 20 décembre 1983 à Étoile-sur-Rhône (Drôme)

1928-2012

Dernier curé à Étoile

1984

Louis Gabriel Marie Joseph POUCHOULIN

Né à Allex (Drôme) le 12 août 1928

Prêtre le 29 juin 1953

Curé à Étoile début 1984 jusqu’au 13 septembre 1998

Décédé le 4 août 2012 à Valence (Drôme)

2005, nouvelle paroisse

Le Père Louis POUCHOULIN est le dernier curé de la paroisse d’Étoile.

Le synode diocésain de la Drôme de 1995 décide d’adapter l’organisation des paroisses au nombre de prêtres présents, et qui se fera en plusieurs étapes. Il est créé une inter-paroisse entre Beauvallon, Étoile-sur-Rhône et Portes-lès-Valence, trois communes qui se touchent et font partie du même canton,  avec un prêtre titulaire, chaque village représente une paroisse.

Cette organisation dure quelques années, puis en 2005 il est créé de nouvelles paroisses dans la Drôme et les anciennes paroisses se désignent par une communauté catholique et un clocher.

La nouvelle paroisse Saint-Paul du Rhône rassemble les deux inter-paroisses : Beauvallon-Étoile-Portes-lès-Valence et Livron-Loriol-Cliousclat-Mirmande-Saulce avec un curé et des prêtres associés. Le conseil pastoral paroissial, présidé par le curé de la paroisse, est chargé de la bonne marche de la paroisse.

Dorénavant l’animation de l’Église catholique s’organise autour des 9 « clochers » dont l’église des Petits Robins, quartier de Livron.

Il est souvent fait appel aux prêtres de communautés religieuses d’Allex (Spiritains) ou de Crest (Capucins[1]) pour assurer des célébrations, et c’est souvent des ecclésiastiques venant d’Afrique.

Que de changements en une cinquantaine d’années !

Dans les années 1950, il y avait sur Étoile-sur-Rhône, un curé et un vicaire ordonnés en France, pour une population de 2 000 habitants. En 2005, pour les 8 communes, il y a le même nombre de prêtres pour un peu plus de 30 000 habitants.


[1] L'abbé Pierre, né le 5 août 1912 à Lyon, y a passé sept années à partir de 1932

En lien avec Étoile

Hubert de la BOISSE est le dernier prêtre bien connu qui a des liens très forts avec la paroisse d’Étoile. Au siècle dernier, il était très important pour les familles, et c’était un grand honneur, d’avoir un prêtre ou une religieuse.

1708-1788

Décédé à Étoile

Gaspard CHAIX

Oncle de Charles François CHAIX, curé d’Étoile

Chanoine de l’église Saint-Barnard à Romans

Décédé à Étoile le 27 février 1788 (funérailles le lendemain)

1716-1802

Né à Étoile

Jacques Antoine DODE

Né à Étoile le 16 février 1716

Arrêté et conduit à la prison Sainte-Marie à Valence

Décédé à Étoile le 10 février 1802

1733-1815

Réside à Étoile

Louis Charles de LANCELIN de la ROLIERE

Né à Livron le 4 décembre 1733

Baptisé à Valence (Saint-Apollinaire) le 29 janvier 1935

En 1809, réside à Étoile

Décédé à Livron le 9 août 1815

1763-1788…

Né à Étoile

Pierre Simon BORNE

Né à Étoile le 7 juillet 1763

Prêtre le 9 décembre 1788

Notaire à Étoile (pendant une période, les curés peu fortunés exerçaient un métier, notaires mais aussi secrétaire de mairie).

1815-1875

Né à Étoile

Jean-Pierre CROZAT

Né à Étoile le 10 janvier 1815

Prêtre le 15 juillet 1838

Décédé le 26 janvier 1873

1908-2008

Famille d’Étoile

Marie Henri Claude Hubert de PARISOT de DURAND de la BOISSE

Né à Caluire et Cuire (Rhône) le 18 juin 1908

Prêtre le 23 décembre 1934

Famille propriétaire du château de la Boisse à Étoile

Décédé le 14 février 2008 à Bourg-de-Péage (Drôme)

Enterré au cimetière d’Étoile

1764-1840

Ange de PARISOT de DURAND

Né à Valence le 22 janvier 1764

Acte de naissance : L’an 1764 et le 22 janvier a été baptisé Ange PARIZOT, fils de noble Louis Louvens de PARISOT et de dame Marie Anne de VOLOUIS mariés le parrain a été noble Ange DUPONT son oncle du lieu d’Étoile et sa marraine Reine DUPONT sa fille qui ont signé avec moi.

Décédé le 29 octobre 1840

Nota : toutes ces familles font partie de la généalogie des de PARISOT de DURAND de la BOISSE

1749…

Retiré à Étoile

Jacques Antoine ou Anne MONTRESSE

Né le 12 janvier 1749

Prêtre le 18 décembre 1773 à Die

Curé de Livron le 25 juin 1777

Le 12 novembre 1792, part à Montpellier faire sa « médecine »

Le 17 novembre 1793, arrête, suspect

Le 10 janvier 1794, abandonne la prêtrise

Se retire à Étoile

1798-1880

Pierre MIONNET

Né à Étoile le 22 vendémiaire an 7 (13 octobre 1798)

Sa mère est Catherine ROUX, famille d’Étoile

Frère de Joseph MIONNET

Décédé le 25 février 1880

1809-1887

Joseph MIONNET

Né à Étoile le 20 novembre 1809

Sa mère est Catherine ROUX, famille d’Étoile

Il fait un legs de 700 Frs à la Fabrique d’Étoile pour deux messes à perpétuité, l’une en novembre, l’autre à la date anniversaire de son décès.

Décédé à Tain le 7 octobre 1887

Religieux et religieuses à Étoile

D’autres religieux et religieuses sont au service de la population. Au 19e siècle, ils ont assuré les soins à l’hospice et l’éducation des jeunes enfants. La congrégation pour les garçons, et la congrégation du Saint Sacrement pour les filles et très jeunes enfants, pour les familles qui n’avaient pas les moyens d’assurer eux-mêmes cette charge.

Religieuses du Saint Sacrement, hospitalières ou enseignantes :

Thérèse ALLAUD (Sœur Saint Verens), ARMAND (Sœur Mathilde), Sophie BLACHÈRE (Sœur Sainte Omest), Clémentine CHAIX, Rosalie CHARASSE (sœur St Laurent), DELAMANDIER (Sœur Sophie), Eulalie FAURE, Marie Hyacinthe FAURE, Eugénie GAMET, Marie Virginie GOURJON (sœur Sainte Aurélie), Eugénie LAURANS (Sœur Sainte Célestine, supérieure de l’hospice), Marie MOURGUES (Sœur Delphine), Joséphine (et/ou Agathe) PESTRE, Françoise REYNAUD, ROBERT (Sœur Augustine), Eudonie VANTALON (Sœur Marie Eulalie), Marie VIAL (Sœur Clotilde), Rosalie VIGNIER (Sœur Saint Laurent), Laurent VIGUX, Sœur sainte Octavie, Sœur Marie Flavien

Frères des écoles de garçons :

Jean-Baptiste ASTIER (Frère Dorothée), Louis Pierre BERNARD, Anselme BOURELLY, Claude BREUX,  Jules FINNAT (Frère Delphin), Victor Auguste GARNIER, Denis GENNIN (Frère Jean-Baptiste), Paulin RABAGNAL, Herman SOUCHÈRE (Frère Maurice).

Notes de lecture

Dans ce dernier chapitre sont rassemblés les noms des religieux trouvés dans différents documents.

Il n’est pas toujours aisé de fixer des dates précises et le rôle que chacun dans la paroisse d’Étoile.

A- Le plus ancien prieur date de la signature de la charte des Franchisés en date du 21 février 1244 : GIRBERNE, prieur de Saint-Marcellin, fait partie de témoins.

B- Au 18e siècle, le clergé de France désire connaitre la fortune de chaque diocèse pour permettre une meilleure répartition des sommes promises au Roi.

Chaque communauté ecclésiastique, église, chapelle (même chapelle à l’intérieure de l’église), cure, fait une déclaration de leurs biens, de leurs revenus et de leurs charges. Les noms qui suivent sont tirés de l’état administratif et financier du diocèse de Valence.

Aussi, dans les pensions, legs, de riches paroissiens, des noms de prêtres sont donnés.

Joseph de la CROIX le CASTRIES d’ANGLARD. F. GALLIAS (en 1757) (Prieuré Saint-Marcellin)

Jean Gabriel des AYMAR du MOULIN (Chapelle Notre-Dame de Pitié)

Jean-François Rémy BANIEL de COUFOLIN (recteur ND Pitié, prieur à Bourg-lès-Valence)

Jean-Baptiste de FONTENILLE (Chapelle Saint Catherine, Chapelle Saint-Jean l’Évangéliste et Chapelle Sainte Luce)

Antoine DAURELLE (Chapelle Sainte-Barbe)

Vincent FOURNET du CLOS (Chapelle Saint Marie-Madeleine, Chapelle Saint-Blaise et Chapelle Saint-Antoine)

Jean-Baptiste LOLLIVE (Chapelle Saint-Jacques)

Joseph VENANCE TOULOUSE d’OZON (Chapelle Sainte-Croix)

Les mésaventures du curé Jean ROZEZ

 

1676, 21 mars, samedi. Le sieur de Saint-André, marchand d'Étoile, avait promis à M. Jean ROZEZ prêtre et curé du dit Étoile, de le loger chez lui; et, y arrivant, s'en excusèrent, disant qu’il n’oserait pas, et le dit sieur ROZEZ fut coucher chez M. MATHIEU, chapelain du dit Étoile.

 

Le lendemain, 22, Dimanche, étant le dit sieur curé allé à l’église paroissiale à 6 heures du matin, il trouva la porte de la sacristie fermée à clef, et, l'ayant demandée, lui fut portée par un petit garçon; et ayant ouvert la dite sacristie, n'y trouva aucun ornement, et demandant qu’était devenu le calice et les ornements, lui fut répondu qu'un marchand du lieu l'avait emporté sous son justaucorps. Le sieur Mathieu offrit un calice et ornements au dit sieur curé, lequel se préparant à faire l'eau bénite et s’habillant dans la dite sacristie, l’horloge sonna trois fois dans l'espace de demi-heure celles de 7, 8, et 9 heures, ayant ainsi précipité le dit horloge pour trouver plus tôt le moyen de l’insulter, sur ce que le dit curé les avait averti auparavant qu’il dirait la paroisse sur les 9 heures, suivant l’ordonnance Mgr. l'Évêque Le dit sieur curé sortant de la sacristie pour aller bénir l’eau, s’acheminant à l’eau bénitier, l’église étant pleine de peuple, et entre autre du sieur châtelain du dit lieu, il aurait oui un grand bruit d’émotion, les uns criant qu’il fallait chasser le dit sieur curé, les autres qu’il fallait aller au prêche et faire venir les ministres pour prêcher dans leur dite église, des autres qui sortaient en criant contre le dit curé : « vas t’en à Cornas, voleur d’où tu as été chassé trois fois, coupeur de jarrets du Vivarais. » Sur quoi s’adressant le dit sieur curé au dit sieur châtelain, au lieu d'apaiser le tumulte, se serait mis à rire, s’y arrêtant pour autoriser lieu de faire cesser ces violences ; le dit sieur continuant ses fonctions et faisant l’aspersion de l’eau bénite, il vit qu’un garçon de 15 à 16 ans soufflait les cierges de l’autel, et les deux lampes qui étaient allumées. Et étant arrivé à l’autel, après avoir dit l’oraison et verset, trouva que les corporaux qu’il avait étendus sur l'autel auraient été enlevés de dessus l’autel. Étant rentré dans la sacristie avec le père prédicateur et son compagnon, il aurait envoyé quérir par une servante du feu et de l’en et du vin, et ayant fait rallumer les cierges et rempli les burettes, les dits habitants les auraient encore éteints, frappant son clerc et versant les burettes, criant qu'ils ne le reconnaissaient pas pour leur curé, pour le présent ni jamais, et qu’ils l’empêcheraient bien d’y dire la messe, et, s’étant serrés en foule contre la porte de la sacristie, l’auraient empêché de sortir en criant toujours. Le dit sieur curé fut ainsi détenu et arrêté dans la sacristie pendant 3 heures sans en pouvoir sortir, lui criant toujours qu’il ne dirait point de messe et qu’il se déshabillât, ce qu’il fit, voyant le peuple si mutiné. Sortant de la sacristie, tout le peuple, petit et grand, lui criait des injures, comme dessus « au voleur, coupe-jarrets, vas t’en à Cornas, mort de faim » l’accompagnant de la sorte jusque à la maison de du dit sieur MATHIEU, éloignée de la dite église de plus de 500 pas. Étant le dit sieur ROZEZ arrivé à la porte de la maison du dit sieur Mathieu, se présentèrent deux femmes qui lui dirent qu’elles étaient là pour lui donner un bon avis, qui était de se retirer, qu'on ne l’y voulait pas, et que, s’il le faisait, on l’y estranglerait, et que ce serait elles-mêmes les premières qui le feraient.

Samedi. Le dit sieur ROZEZ, curé, fut ensuite averti le samedi au soir par le prédicateur du dit lieu qu’il y avait un malade dans le lieu, le dit sieur curé s’y achemina, ne trouva personne qui lui voulût montrer la maison.

Dimanche. Le lendemain, dimanche, le dit malade ayant demandé le saint viatique au dit prédicateur, il dit à ses parents qu’il fallait s’adresser au curé.

Sources documentaires

Archives départementales de la Drôme :

Abbé Adrien LOCHE, BH408 à BH414

Recensements de la population de la commune d’Étoile-sur-Rhône

Inventaire rédigé par A. LACROIX, série E

Baptêmes 1555-1586

BSAD-1897-T31 et 1904-T38

AP 55/6-Semaine religieuse de Valence

Archives du Diocèse de Valence

Archive communales d’Étoile-sur-Rhône

Bibliographie :

LAMOTHE Léopold, ÉTOILE sous la Révolution

Extraits des documents officiels, publiés sous les auspices de la Municipalité. 1891

Abel VINCENT, abbé, ÉTOILE. 1852

MARCEL Sophie, mémoire de maîtrise d’archéologie médiévale « Le prieuré Saint-Marcellin d’Étoile-sur-Rhône » Juin 1992

Louis MOUTIER, Félibre drômois, poète du Rhône, Colloque de Montélimar du 18/19 octobre 1997, Éditions d’Estudis Occitans – Drôme, Février 1999

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • ARNAUD Henriette
    • 1. ARNAUD Henriette Le 17/06/2022
    Michel,
    Merci pour tout ce travail !
    J'ai noté quelques observations :
    - 1702-1742 Joseph Sayn, pour un prêtre on ne parle pas de noces d'or mais de JUBILE de 50 ans d'ordination
    -1775-1815 :(son oncle chanoine à SAINT BARNARD )
    - les nouvelles paroisse 2002
    - Il n'y a plus d'inter-paroisses, mais il y a 9 clochers. Il faut ajouter Les Petits Robins
    Amitiés
    Henriette