Étoiliens sous Napoléon

   

28 Étoiliens sous Napoléon

Ayant occupé des postes à responsabilité sous la Révolution et l’Empire

Parmi les deux mille drômois rassemblés par Jean-Claude Banc dans son ouvrage « Dictionnaire des drômois de Napoléon » Voir, vingt-huit sont natifs du village d’Étoile.

À l’échelle d’Étoile, ils ont souvent tenu une place importante, ils ont  participé à façonner l’histoire du village.

Armand-Louis d’ARBALESTIER-MONTCLAR

Né à Etoile le 18 janvier 1770. Ancien officier. Adjoint au maire. Membre de la Commission administrative de l’hospice d’Étoile et du Conseil de l’arrondissement de Valence en juillet 1770.

Jean-Esprit BERNARD

Né à Étoile le 17 juillet 1762. Étudiant en droit puis notaire à Étoile. Un des fondateurs de la Société des Amis de la Constitution du Collège de Valence où il rencontre Bonaparte en 1791. Membre de Collège électoral de l’arrondissement. Adjoint municipal puis maire d’Étoile de 1794 à 1811.

Pierre-Simon BORNE

Né à Étoile le 7 juillet 1763. Notaire impérial à Étoile.

Mathieu BOUVIER

Né à Étoile le 15 décembre 1773. Entré au service dans le 3ème bataillon de la Drôme en octobre 1791. Caporal au 1er grenadiers à pied de la Garde en février 1802. Sert sans interruption de 1792 à 1814. 2 blessures. Chevalier de l’Empire. Espagne 2 ans, Italie 5 ans, Suisse, Égypte, Syrie, Océan, Allemagne, Prusse, Pologne. Légion d’Honneur remise sur le front des troupes par Napoléon en 1813.

Nota : Un jardin pour enfants à Étoile porte le nom de Mathieu BOUVIER.

Barthélémy CHAVE

Né à Étoile le 24 septembre 1792. Enrôlé en février 1813 comme cavalier d’offrande pour le canton de Crest. Affecté au 25ème dragons.

Jean-Pierre DIDIER

Né à Étoile le 29 mai 1790. Trompette au 66ème de ligne. Prusse, Pologne, Saxe, France. Légion d’Honneur en 1813.

Joseph-Vincent DODE

Né à Étoile le 22 janvier 1751. Propriétaire. Avocat au Parlement de Grenoble. Adjoint à la mairie d’Étoile. Membre du Collège électoral du département.

Henri-Louis DUPONT

Né à Étoile le 29 avril 1744. Militaire retiré du service. Devient juge de paix du canton de Valence et membre du Collège électoral du département en 1803.

Alexandre-Louis de FONTBONNE

N né à Étoile le 13 juin 1750. Sous-lieutenant à Auvergne-infanterie en juin 1769 puis lieutenant en juillet 1775. Promu lieutenant en second dans le régiment d’Auvergne devenu Gâtinais en 1776, premier lieutenant en avril 1778, capitaine en second en janvier 1780 puis capitaine-commandant dans le Royal-Auvergne en décembre 1786.

Devenu lieutenant-colonel du 18ème d’infanterie en avril 1792 puis colonel en septembre, il prend une part active à la victoire de Jemmapes en novembre. Nommé général de brigade à l'armée des Ardennes en mars 1793 puis suspendu comme ci-devant noble de juillet 1793 à décembre 1794. Réintégré comme général de division à l’armée d’Italie en juin 1795. Commande la 3ème division de la Côte sous Masséna en août 1795. Autorisé à prendre sa retraite en février 1796, il cesse ses fonctions en mars. Assassiné dans le massif de l’Estérel le 9 avril 1796 alors qu’il se rendait à Paris pour plaider sa cause. Martinique 2 ans, Saint-Domingue 5 ans, Amérique, Océan, Italie.

Henry-Alexandre de F0NTBONNE

Né à Étoile le 28 février 1788. Élève à l’École militaire de Fontainebleau en octobre 1808. Devient sous-lieutenant au 9ème léger en mars 1807 puis lieutenant en novembre 1810 et capitaine-adjudant-major en octobre 1813. Chevalier de l’Empire en février 1813. Fait prisonnier à Pampelune en novembre 1813, évadé en janvier 1814. Blessé à Friedland, Talavera, Cadix et Vittoria. Prusse, Pologne, Espagne 5 ans, France, Belgique. Légion d’Honneur en 1813.

Marie-François-Vincent FONTBONNE

Né à Étoile le 12 juillet 1753. Lieutenant au régiment provincial de Valence. Sert en Amérique en 1782 et 1783. Malade, reçu avec le grade de capitaine à l’Hôtel des Invalides de Paris en novembre 1791. Chevalier de l’Empire. Deviendra colonel aux Invalides en octobre 1816. Légion d’Honneur en 1814.

Jacques-Venance MAZADE

Né à Étoile le 10 janvier 1750. Secrétaire-chef de bureau à l’intendance de la Corce de septembre 1768 à juillet 1792. Promu commissaire des Guerres en octobre 1792, puis commissaire-ordonnateur de 1ère classe en juillet 1805. Sert en Corse puis en Italie de 1793 à 1814. Admis à la retraite en Août 1815. Légion d’Honneur en 1804.

Antoine MELLERET

Né à Étoile le 8 octobre 1731. Avocat au Parlement de Grenoble et propriétaire. Commissaire du gouvernement et maire d’Étoile avant la Révolution. Représentant d’Étoile aux États provinciaux de Romans puis à l’Assemblée de Chabeuil. Colonel de la garde nationale d’Étoile en août 1789. Un des organisateurs de la Fédération de la Paillasse en novembre 1789. Un des fondateurs de la Société des Amis de la Constitution de Valence où il rencontre Bonaparte en 1791. Membre puis président du directoire du département. Nommé membre du Conseil de l’arrondissement de Valence par Bonaparte en mai 1800.

Jacques Antoine MELLERET

Né à Étoile le 27 juin 1765. Canonnier dans le Corps royal de la marine. Maréchal des logis puis capitaine de la 1ère compagnie de la Drôme en octobre 1796.

Jean-Pierre MELLERET

Né à Étoile le 25 septembre 1761. Médecin. Un des fondateurs de la Société des Amis de la Constitution de Valence où il rencontre Bonaparte en 1791. Travaille à l’organisation du département en 1792 puis devient commissaire du district de Die. Membre du Tribunal révolutionnaire d’Orange de mai à août 1794. Exécuté en juin 1795.

Pierre-Louis MONTCLARD

Né à Étoile le 18 janvier 1770. Officier avant 1789 puis propriétaire. Membre du Conseil d’arrondissement. Maire-adjoint d’Étoile puis maire de 1810 à 1815.

Honoré-Laurent PARISOT

Né à Étoile le 16 mai 1761. Propriétaire. Ex-lieutenant dans le régiment de Champagne-infanterie. Rencontre Bonaparte lors de son séjour de 1791 à Valence. Devient membre du Conseil de l’arrondissement de Valence en mai 1811.

Antoine-Barthélémy PERRET

Né à Étoile le 3 avril 1786. Entré au service comme conscrit au 25ème de ligne en septembre 1813 puis promu caporal en mai 1810 et sergent en janvier 1813. Retenu comme prisonnier de guerre à Waterloo de juin 1915 à janvier 1816. Océan 3 ans, Autiche, Espagne-Portugal 2 ans, Russie, Prusse, Saxe, Belgique. Légion d’Honneur en 1813.

Jean-Étienne-Gaspard PETIT

Né à Étoile le 26 février 1786. Enté au service comme soldat dans le 25ème de ligne en novembre 1808. Promu caporal en juin 1807, sergent en janvier 1808, sous-officier en mars 1812 et sous-lieutenant en mars 1813. Deviendra capitaine au 54ème de ligne en avril 1831. Blessé d’un coup de sabre à la tête et fait prisonnier à Waterloo en juin 1815. Océan 3 ans, Allemagne, Hollande, France, Belgique. Légion d’Honneur en 1832.

Jean-Louis PONS

Né à Étoile en 1759. Chef d’escadron au 2ème régiment à cheval du Corps impérial de l’Artillerie à Valence en 1810.

Claude-Gabriel-Auguste ROUX de MONTAGNIERE

Né à Étoile le 28 octobre 1790. Élève à l’École militaire de Saint-Cyr en janvier 1809. Promu sous-lieutenant au 65ème de ligne en aout 1810 puis au 5ème tirailleurs de la Garde en juin 1811. Espagne, Russie.

Pierre-Simon ROUX de MONTAGNIERE

Né à Étoile le 3 juillet 1756. Surnuméraire dans les gardes du corps du duc d’Artois d’avril 1783 à septembre 1791 puis devient lieutenant de gendarmerie dans la Compagnie de la Drôme. Rencontre Bonaparte lors de ses séjours valentinois. Émigre et sert aux chasseurs de l'armée de Condé de 1794 à 1797. Membre de la députation de la Drôme reçue en audience par Napoléon en janvier 1810. Nommé surveillant à l’École impériale vétérinaire de Lyon par MONTALIVET sur recommandation de l’Empereur en souvenir de Valence. Garde du corps de Monsieur en 1814, il deviendra adjoint au maire d’Étoile en octobre 1815. Légion d’Honneur en 1831.

Simon-Claude-Ferdinand ROUX de MONTAGNIÈRE

Né à Étoile le 22 juillet 1788. Élève à l’École militaire spéciale de Saint-Cyr en octobre 1805. Promu sous-lieutenant au 65ème de ligne en octobre 1806 puis lieutenant en mars 1807 et capitaine en octobre 1809. Devient lieutenant au 1er  grenadiers à pied de la Garde en mai 1812 puis chef de bataillon en avril 1813. Blessé à la tête par un éclat de boulet à Leipzig. Licencié å Châteauroux en juillet 1815. Prusse, Pologne, Allemagne, Espagne 3 ans, Russie, Saxe, France. Légion d’Honneur en 1813.

Jean-Jacques SAYN

Né à Étoile le 8 mai 1768. Propriétaire. Membre du Collège des anciens du consistoire de Crest en avril 1802. Président de l’Administration municipal d’Étoile et membre du Collège électoral de l’arrondissement.

Antoine SILVESTRE

Né à Étoile le 8 septembre 1783. Entré au service au 25ème chasseur à cheval en août 1800. Promu brigadier en juillet 1804, maréchal des logis en juillet 1807, sous-lieutenant en août 1812 et lieutenant en août 1813. Blessé à la tête et fait prisonnier à la Moskova en septembre 1812. Gironde, Bayonne 2 ans, Italie, Naples 3 ans, Allemagne, Illyrie, Russie, Saxe, France, blocus de Besançon. Légion d’honneur en 1813.

Pierre-Antoine SOULLIER

Né à Étoile le 9 mars 1760. Professeur de belles-lettres à l’École centrale de Montélimar en avril 1799. Devient receveur des contributions en 1809 et membre du Collège électoral du département.

Jean-Pierre TERRASSE

Né à Étoile le 25 août 1752. Agriculteur et maitre de la poste aux chevaux. Membre du Conseil d’arrondissement de Valence en 1804 et président du Bureau de charité de Crest-Nord en 1806.

Jean-Pierre THOMAS

Né à Étoile le 8 octobre 1770. Négociant. Membre du Conseil de l’arrondissement de Valence en novembre 1806. Nommé adjoint au maire de Valence en mai 1815.

Pour aller plus loin ensemble

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire